open calls

IUC 2017 Phase 1 UMI

Ongoing

La CUI sollicitée répond à une prédisposition de l’Université Moulay Ismaïl (UMI) à jouer le rôle de moteur dans le développement de la région de Meknès dans des domaines qui constituent à la fois la vocation de cette région et des priorités stratégiques et thématiques identifiées par les parties prenantes au Maroc et en Flandre. Le programme est cohérent avec le Plan stratégique de développement de l’UMI (2015-2018) et propose un renforcement institu-tionnel de l’UMI et de ses composantes à travers :
1- Le renforcement de la gouvernance et des capacités de gestion de l’UMI dans une démarche qualité
2- Le renforcement des capacités de formation, de recherche et de service à la société de 5 Clusters de Compé-tence (CC) afin de les rendre performants et ayant des retombées concrètes sur le développement économique et social de la région.
Le premier projet vise le renforcement de la gouvernance et des capacités de gestion de l’UMI. Il s’articule autour de 3 piliers: 1) La gouvernance administrative en améliorant les aspects organisationnels et opérationnels des services de gestion et d’administration; 2) La gouvernance académique en s’appuyant sur l’évaluation et l'intégra-tion des TIC (e-learning); 3) La gouvernance de la recherche en renforçant les structures et en mutualisant les moyens. Ces 3 chantiers sont menés dans le cadre d’une démarche qualité et d’une stratégie numérique.
Le projet 2 comprend 3 volets : 1 – Recherche : Analyse du risque et de l’exposition aux pesticides cancérigènes et élaboration d’une matrice d’indicateurs environnementaux et de santé pour le biomonitoring et la détection d’effets précoces sur la population (Thèses de doctorat). 2- Formation : Mise en place d’un master interuniversi-taire et de formations continues en santé environnementale. 3- Service à la société : Elaboration de plateformes de participation et d’outils d’aide à la décision et contribution au Plan Régional en Santé-Environnement.
Le troisième projet vise à renforcer les capacités de l’université dans ses missions de formation, de recherche et service à la société dans les sciences agroalimentaires et sécurité sanitaire des aliments. Il s’articule autour de 3 axes : Axe 1- Formation : A travers la mise en place des formations professionnalisantes adaptées et évolutives ; Axe 2 - Recherche : Maîtrise des procédés de conservation et de préservation des denrées alimentaires ; Axe 3 - Services à la collectivité : Par l’innovation et le transfert de technologie aux acteurs régionaux.
Le projet 4 s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire et qui intègre différentes institutions de l’Université Moulay Ismail. Il mobilise des partenariats stratégiques qui incluent l’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS), les directions provinciales de l’agriculture (DPA), ainsi que la Direction de la météorologie nationale (DMN); et les agences locales. Il vise l’institution et le renforcement des capacités de formation, de recherche et de service à la société d’un Cluster de Compétence en Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) à l’UMI. Il ambitionne de contribuer à la conception de mécanismes de mise en œuvre effective de la GIRE et sur les initiatives susceptibles de la promouvoir au niveau local.  Pour cela, 3 axes seront prospectés : (1) Géomatique et Gestion des risques liés à l’eau ; (2)
Outils et système d’Information sur l’eau en partenariat avec la SAWIS et (3) Le monitoring des indicateurs de réalisation des objectifs de la GIRE à l’échelle du Bassin Hydraulique.
Le cinquième projet vise à renforcer les capacités institutionnelles de l’UMI pour accompagner les acteurs  régio-naux  en matière d’appropriation et d’intégration des outils de durabilité. Il est structuré en trois composantes : 1) Recherche : un programme de recherche doctorale axé sur l’élaboration d’outils d’analyse et d’évaluation ; 2)  Formation : un Master pluridisciplinaire et des formations continues et 3)  Service à la société : des plateformes et interfaces de réseautage avec la société. L’objectif étant de créer un Cluster de compétences en EDT.
Ce projet 6 qui se veut un dispositif d’accompagnement a pour objectif de soutenir et de renforcer la capacité et l’attractivité universitaires en matière de gestion, d’exploitation durable et de valorisation des PMA et des produits dérivés, à travers des activités de formation et de recherche, le développement d’outils techniques d’analyse et de transformation et le renforcement de plateformes de participation régionale autour de la filière.
Le projet s’articule autour des volets synergiques :
- Un volet académique visant le renforcement des compétences pédagogiques et techniques du personnel enseignant et la mobilisation des ressources humaines pertinentes.
- Un volet Formation supporté par la création de formations fondamentales (Une licence professionnelle, 1 Master spécialisé, une filière d’ingénierie à côté de formations continues et e-learning) ;
- Un volet Recherche fédérateur et interdisciplinaire (Chimie, Biologie, Pharmacologie, Agronomie, Toxicologie, etc.) s’appuyant sur des thèses de doctorat en cotutelle avec les partenaires flamands
- Un volet Service à la société favorisant l’information, le transfert de savoirs et l’accompagnement des acteurs de la filière.
Enfin, le septième projet consiste en la gestion du programme à travers une cellule de gestion (CdG).

Intervention type

Institutional University Cooperation

Duration

01/01/2017 - 31/12/2021

This project is being implemented in:
Flemish coordinator Jean-Michel Rigo
Local coordinator Samir El Jaafari
Programme manager Aziza Menouni
Flemish institution Universiteit Hasselt
visit www.uhasselt.be
Local partner institution Université Moulay Ismaïl
visit www.umi.ac.ma
Other Flemish Partners KU Leuven
visit www.kuleuven.be
Universiteit Gent
visit www.ugent.be
Universiteit Hasselt
visit www.uhasselt.be
Budget € 2.793.000