open calls

IUC 2017 Phase 3 UNIKIS

Ongoing

Le programme de coopération universitaire institutionnelle avec l’UNIKIS vise la création d’un centre d’expertise en agriculture durable et biodiversité, sur une période s’étalant de 2010 à 2021. Le programme se compose de 3 projets : agriculture durable, biodiversité, renforcement des capacités institutionnelles. A ces trois projets s’ajoute la cellule de gestion, qui prend en charge le suivi administratif et financier des projets. Les axes généraux du programme sont le désenclavement et la relève académique de l’Université de Kisangani. Le premier projet vise au renforcement de la capacité de l'UNIKIS en recherche scientifique pour l'agriculture durable. Ceci se fera par la formation des chercheurs qualifiés et l’acquisition des outils techniques permettant à l’UNIKIS de développer une expertise en matière de l’Agriculture durable, de formuler des nouvelles hypothèses de recherches pouvant déboucher sur la formulation d’autres projets. A travers ce renforcement des capacités de l'UNIKIS sont visés l’augmentation de la production agricole pour améliorer la sécurité alimentaire. Compte tenu de la situation alimentaire précaire dans la région et la déforestation liée à l’agriculture itinérante sur brûlis, les résultats des recherches effectuées serviront à la vulgarisation des techniques culturales adaptées au milieu, lesquelles permettront l’augmentation de la production alimentaire, améliorer ainsi la sécurité alimentaire, augmen-ter le revenu agricole et réduire de ce fait la pauvreté. Le but général du deuxième projet est de renforcer la capacité opérationnelle de l’UNIKIS en recherche scientifique fondamentale pour la gestion rationnelle et durable des ressources de la biodiversité. Ces capacités renforcées serviront à la revalorisation des   ressources forestières au profit des communautés riveraines. Il est question d’élucider le rôle des algues dans la production piscicole, la domestication de quelques champignons comes-tibles, etc. Etant donné la pression sur ces ressources par la déforestation et autres causes, il sera question d’outiller davantage la recherche ainsi que les structures étatiques chargées de la gestion forestière et de la vulgarisation, les ONGs de développement ainsi que les organisations de petits producteurs pour s’approprier les résultats de ce projet en   vue de leur bien-être. Ceci jouera un rôle indirect pour améliorer les revenus des ménages, augmenter la sécurité alimentaire et réduire ainsi la pauvreté. Le troisième projet a pour but principal de renforcer les capacités institutionnelles de l’Université de Kisangani en s’adressant de façon prioritaire aux enseignants et à l’administration de l’université. En plus des activités prises en compte dans les deux premières phases du projet (l’amélioration des capacités de l’UNIKIS en TICs, en Anglais académique, en méthodes pédagogiques centrées sur l’apprenant et en méthodes d’évaluation transparente, en production et gestion des documents administratifs), cette troisième phase ajoute des aspects importants. Il s’agit notamment de l’implémentation d'une coordination et d'un conseil académique de la recherche et d’une structure d'interface permettant d'interagir avec le monde du travail de la région de Kisangani ainsi que de l’opérationnalisation du centre d’appui aux évaluations. Enfin, le cinquième projet consiste en la gestion du programme à travers une cellule de gestion (CdG).

Intervention type

Institutional University Cooperation

Duration

01/01/2017 - 31/12/2020

This project is being implemented in:
Flemish coordinator Johan Ackaert
Local coordinator René Oleko Woto
Programme manager Fidèle Muwala Lungymba
Flemish institution Universiteit Hasselt
visit www.uhasselt.be
Local partner institution Université de Kisangani
Other Flemish Partners Universiteit Antwerpen
visit www.uantwerpen.be
Universiteit Gent
visit www.ugent.be
Universiteit Hasselt
visit www.uhasselt.be
Budget € 1.300.000